Insulter les catholiques, c’est de l’humour